L’impact des mots : le choix du bon vocabulaire pour votre lettre de motivation

le conseiller ciej

La lettre de motivation est l’un des documents demandés lors d’une candidature à un emploi, à un stage ou autre. Ce document, qui fait généralement une page, a une importance particulière, car bien rédigé, il valorise grandement la personne qui l’a écrit. Son principal objectif est d’en dire plus sur votre personne, vos expériences, vos compétences et les valeurs qui vous animent. En bref, la lettre de motivation vous aide à vous vendre auprès de la personne qui la lira. Mais comment écrire une bonne lettre de motivation ? Voici nos conseils pour créer une lettre authentique et convaincante.

Comprenez le jargon du secteur pour une lettre de motivation crédible

Il est vrai que vous pouvez utiliser la même lettre de motivation pour différents projets, tant pour un nouvel emploi que pour une formation. Or, il importe de la revoir à chaque fois pour la personnaliser. En effet, pour qu’elle soit crédible et impactante, pensez à la personnaliser en fonction du secteur concerné. Ainsi, pour un nouvel emploi dans le monde de la communication, pensez à inclure des termes qui sont propres à ce secteur. Cette technique permet d’envoyer l’image d’une personne qui sait de quoi elle parle, et qui a de l’expérience dans le domaine.

Vous pouvez procéder de la sorte à l’aide d’un exemple de lettre de motivation que vous modifierez pour la personnaliser. Immergez dans le vocabulaire du monde de l’entreprise, de son histoire, de ses activités et bien entendu, du poste souhaité. Si vous manquez d’idées, n’hésitez pas à faire quelques recherches sur internet, autour des jargons utilisés dans le domaine visé. Vous n’aurez plus qu’à choisir parmi la longue liste qui vous sera proposée. Vous verrez que chaque univers professionnel a son langage, des mots très pointus qui lui sont propres. Ces derniers sont considérés comme des signes d’appartenance, très convaincants pour les recruteurs.

LIRE  Comment trouver un métier qui paye : salaire moyen, formation et carrière

lettre de motivation

Évitez les clichés dans votre lettre de motivation

La lettre de motivation a souvent un contenu banal, commun et passe-partout. De votre côté, vous pouvez trouver que c’est une très bonne lettre. Mais mettez-vous à la place du recruteur, il voit ces phrases communes et sans personnalité à longueur de journée !

Pour donner du punch à votre lettre de motivation, remplacez les phrases trop communes par des expressions originales. Il y a certainement des formulations qui vous sont propres, qui vous décrivent mieux que ces termes vus et revus. Osez l’originalité ! Ensuite, pensez à exclure ces mots trop évidents et neutres de votre lettre : motivé, responsable, dynamique, autonome, savoir-faire, motivation, disponible, sociable.

Toutefois, évitez également les termes trop complexes, voire désuets. Ne succombez pas à la tentation d’utiliser des mots rares pour vous démarquer. Ne partez pas dans l’excès, contentez-vous d’utiliser des verbes et des adjectifs moins utilisés dans les lettres de motivation.

La mise en avant de vos compétences avec des verbes d’action

Les verbes d’action sont importants dans une lettre de motivation. En effet, ils permettent de mettre en avant vos réalisations et vos compétences. Privilégiez les verbes qui font référence à des résultats concrets, bien plus convaincants.

Notez que les verbes d’action appropriés dépendent du poste visé et des compétences requises pour le poste. Choisissez des verbes d’action qui sont en lien avec le poste visé, le secteur d’activité de l’entreprise ainsi que vos compétences. Pour un emploi ou un stage dans la communication, nous conseillons d’utiliser des verbes d’action comme expliquer, collaborer, convaincre, échanger, etc.

LIRE  Les Métiers Manuels Qui Recrutent et Payent Bien

Par ailleurs, utilisez des verbes d’action au passé composé quand vous parlez de vos expériences passées. Ce temps donne une dimension plus concrète et enrichissante à vos expériences passées.

De plus, variez au maximum les verbes d’action afin d’éviter les redondances. Donnez le plus de détails avec des verbes d’action. Par exemple, au lieu de dire « j’ai 10 ans d’expérience en RH », vous pouvez formuler « j’ai guidé et développé l’équipe pendant 10 ans, ce qui a contribué à l’atteinte des objectifs de développement de l’entreprise ». Dans ce domaine, les verbes d’action à utiliser sont : conseiller, consolider, développer, diriger, évaluer, accompagner, expliquer ou encore former.

Les verbes d’action suivants sont à exclure ou à limiter pour une lettre de motivation qui accroche : planifier, organiser, prendre en charge, entreprendre.

Utilisez des adjectifs précis pour décrire votre personnalité et vos compétences

La lettre de motivation doit être courte. Vous devez ainsi être concis et précis dans vos propos. Le choix de chaque mot est important, et encore plus en ce qui concerne les adjectifs qui serviront à décrire vos compétences.

Mettez-vous en valeur en toute subtilité. Des mots-clés pertinents sont à privilégier dans ce cas, comme les termes : résilience, réfléchi, constance, enjoué, mesuré, coopératif, etc. Ce sont des termes qui ne sont pas encore trouvés dans la plupart des lettres de motivation. En les incluant à votre contenu, vous attirerez certainement l’attention du recruteur.

Afin de montrer votre détermination et votre motivation, les adjectifs suivants sont à utiliser : mobilisé, visionnaire…

LIRE  Devenez Testeur de Villa : profil, compétences et rémunération

lettre de motivation personnalisée

L’importance de la concision : mots et phrases à privilégier pour une lettre de motivation claire

Vous l’auriez compris, vous devez être clair, précis et concis. Donnez l’image d’une personne sûre d’elle, qui maîtrise parfaitement son domaine et qui sait faire la part des choses. Ne vous éternisez pas sur des détails inutiles et adoptez un style concis et sérieux.

Pour avoir un bon équilibre, évitez les formules bateau et courantes. Écrivez des phrases courtes et faciles à comprendre. N’utilisez pas des figures de style complexes, allez droit au but. Encore une fois, mettez-vous à la place du recruteur. Il a des centaines de lettres de motivation à lire, il ne s’éternisera que sur les contenus agréables à lire.

Par ailleurs, éliminez les formules négatives de votre lettre. Limitez le conditionnel qui peut faire penser à une personne peu sûre d’elle. De même, évitez les limitations comme « assez » ou « éventuellement », ainsi que les phrases passives.

Si vous respectez scrupuleusement ces quelques règles, vous arriverez à une lettre de motivation personnalisée qui a du peps et qui convaincra à coup sûr l’employeur !

Laisser un commentaire