Comment devenir policier en France

le conseiller ciej

L’envie de rejoindre les rangs des forces de l’ordre est un rêve partagé par beaucoup. Devenir policier en France n’est toutefois pas une tâche facile et il est important d’en connaître les chemins pour mener à bien cette mission.###Dans cet article, nous explorerons le processus de recrutement, les différents types de postes proposés, ainsi que les conditions requises pour intégrer la police française. Nous verrons également comment s’organiser efficacement pour réussir son inscription aux concours et passer avec succès toutes les étapes du recrutement jusqu’au début d’une carrière fructueuse dans ce domaine.

Les conditions d’accès aux concours de la police en France

Les concours de la police sont ouverts à tous les citoyens français âgés de 18 à 35 ans, titulaires d’un diplôme équivalent au niveau bac + 2 et ayant un casier judiciaire vierge. Il existe plusieurs façons d’intégrer la police nationale et municipale :

  • Voie Externe: Cette voie est destinée aux candidats n’ayant aucune expérience professionnelle relevant du monde policier. Elle permet aux candidats de passer un examen d’admission composé généralement d’une épreuve orale puis d’une présentation devant un jury.
  • Dérogation: Cette voie est accessible aux personnes retraitées ou anciennement militaires. Elle permet aux candidates potentiellement aptes à intégrer la police sans passer par l’examen.
  • Recrutement Direct: Cette voie est destinée aux candidats possédant une expérience professionnelle se rattachant au secteur policier (par exemple agent de sûreté, employée administrative ou encore pompiers). Elle permet de passer directement le concours.

Pour les femmes, certaines banques de tests spécifiques sont disponibles pour compenser les différences physiologiques entre les hommes et les femmes. De même, des procédures spéciales peuvent être mises en place pour prendre en compte le handicap physique et mental des candidats.

LIRE  Le salaire des brancardiers : rémunérations d'un métier essentiel

Les conditions d’âge, de nationalité, de diplômes et de casier judiciaire pour accéder aux concours

Avant toute inscription à un concours, il est important que les candidats satisfassent aux conditions suivantes :

  • Avoir entre 18 et 35 ans
  • Être titulaire du baccalauréat français (ou équivalent)
  • Ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation pénale incompatible avec l’emploi postulé
  • Justifier sa nationalité française

Les spécificités pour les femmes et les personnes en situation de handicap

Afin d’offrir des chances égales à tous, des dispositions spécifiques sont prises pour les femmes et les personnes en situation de handicap. En effet, certaines banques de tests sont mises à leur disposition afin qu’elles puissent réussir leurs épreuves avec une plus grande assurance.

De même, des procédures adaptées sont mises en place pour prendre en compte le handicap physique ou mental des candidats.

Les épreuves des concours pour devenir policier en France

Les concours de la police font appel à un ensemble d’épreuves partagées par tous les candidats :

  • Épreuve Écrite: Les candidats doivent passer un QCM (Questionnaire à Choix Multiple), une rédaction et un test de culture générale.
  • Épreuve Sportive et Physique: Une épreuve sportive comprenant une course, une natation ou encore un tir sont proposées aux candidats selon le type de concours auquel ils postulent.
  • Entretiens individuel / collectif: La commission peut organiser des entretiens individuels ou collectifs afin d’apprécier chaque candidat sur son profil et sa motivation.

Les différents métiers proposés dans la police nationale et municipale

Le champ professionnel est large lorsqu’on intègre la police. Il est possible, selon ses ambitions, de choisir entre différents corps du ministère de l’Intérieur allant du gardien de la paix jusqu’au commissaire de Police.

LIRE  Directeur Immobilier : salaire, compétences, recrutement

Les missions des gardiens de la paix et des inspecteurs de police

Le rôle principal du Gardien de la Paix consiste à assurer la protection des personnes et des biens. Il exerce ses missions sur le terrain où il est en contact direct avec les citoyens (patrouille, enquête, etc.

). L’inspecteur de Police quant à lui a une mission plus opérationnelle visant à assurer le maintien de l’ordre public (contrôles, investigations etc.).

Les postes spécialisés (BRI, BAC, RAID)

Les fonctions sont nombreuses au sein des forces spécialisées telles que la Brigade Anti Criminalité (BAC) ou encore le RAID (Recherche Assistance Intervention Dissuasion). Ces services font appel à des formations complémentaires pointues et des expériences avant de pouvoir y postuler.

Les perspectives d’évolution de carrière (commissaire) et les formations professionnelles proposées

Les perspectives d’avenir sont nombreuses pour les policiers à l’intérieur du ministère de l’Intérieur. Grâce aux différents cursus et formations professionnelles proposés, il est possible de se voir attribuer une promotion ou un grade plus élevé (Officier, Commissaire).

Bien que le métier soit difficile et parfois risqué, la police offre une variété de missions, ainsi qu’un excellent salaire et des avantages sociaux intéressants.