Devenir Boulanger : Découvrez le Métier, les Études, les Diplômes et le Salaire !

le conseiller ciej

Découvrez le métier de Boulanger à travers cet article ! Faut-il réellement des études spécifiques pour pouvoir exercer ? Comment pourrais-je me former dans ce domaine ? Quel est le salaire proposé et les perspective professionnelles ? Cet article vous donnera toutes les clés pour entrer dans ce métier aujourd’hui très prisé.

Qu’est-ce qu’un boulanger ?

Le métier de Boulanger est un métier à part entière. Être Boulanger, c’est avoir la capacité de fabriquer des produits de boulangerie (pain, viennoiseries, pâtisseries, etc.). Il demande une grande maîtrise technique et une excellente connaissance du métier. Les spécialités des boulangers couvrent pratiquement toute la gamme des produits à base de farine et d’autres ingrédients. Le travail d’un boulanger est exigeant et il faut être très minutieux dans l’utilisation des matières premières pour obtenir le meilleur résultat possible. Il faut avoir des notions en Chimie, en Physique et en Alimentation pour l’utilisation correcte des produits nécessaires à la fabrication des produits. Ce sont autant d’aspects qui font que le métier de boulanger est hautement technique et complexe. Le métier de boulanger est un métier très exigeant qui nécessite une totale implication. Il n’est pas seulement question d’utiliser des matières premières et des techniques connues, mais également de donner une dimension personnelle à la fabrication de produits. Le travail d’un boulanger est créatif, il lui faut constamment trouver de nouvelles recettes, s’adapter aux goûts du marché et constamment développer ses compétences pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

boulanger au travail

Quel sont les diplômes et études nécessaires pour devenir Boulanger ?

Pour être un bon Boulanger, il est préférable d’avoir des études professionnelles complètes. Il faut un minimum d’enseignement technique comme pour tout métier manuel. Un Bac Pro Boulangerie Pâtisserie est donc nécessaire pour s’intégrer dans le monde du travail ou suivre une formation complète en tant que boulanger. Cependant, un Bac professionnel n’est pas obligatoire pour exercer ce métier car d’autres formations peuvent être entreprises pour devenir boulanger tels que:

  • Le CAP Boulangerie-Pâtisserie
  • Le Brevet Professionnel Boulangers
  • Bac pro Boulanger-pâtissier
  • Le certificat de qualifications générales pour la fabrication et le commerce des produits boulangers et pâtissiers (deux années)
LIRE  Devenir AVS sans diplôme : conditions et compétences requises

À cela s’ajoute l’expérience et les compétences indispensables dans le secteur professionnel. Une bonne connaissance des principes de fabrication est également requise, ainsi qu’une excellente compréhension des produits et leurs ingrédients.

Combien gagne un Boulanger ?

Le salaire annuel moyen d’un boulanger être de 36 000 €. Toutefois, le salaire dépend beaucoup du lieu et du type d’emploi, que ce soit en entreprise, artisans ou boulangerie industrielle. En outre, le pourcentage des bénéfices peut augmenter le salaire, à condition que la gestion de l’entreprise soit bonne. Les boulangers compétents peuvent également gagner des heures supplémentaires grâce à leur travail supplémentaire réussi.

Comment se former au métier de Boulangère/Boulanger?

Afin de devenir un bon boulanger, il faut apprendre à maîtriser la préparation des pâtes et l’utilisation des différentes techniques de mise en forme. Une formation initiale est nécessaire pour acquérir les compétences et les connaissances nécessaires à l’exercice du métier. Cela peut être une Licence Professionnelle (bac+3) ou un DIU en Art Boulangerie et Produits élaborés, cela dépend du domaine de spécialisation choisi. Formations continues – Les boulangers qui souhaitent développer leurs compétences et connaissances peuvent suivre des formations continues. Il existe de nombreux cours spécifiques à l’art de boulanger comme les cours sur la ventilation, l’utilisation des farines, les produits transformés et cosmétiques alimentaires etc. La plupart de ces formations sont dispensées par des institutions spécialisées ou par des artisans en boulangerie. Ces cours sont généralement offerts dans les centres de formation professionnelle ou par correspondance. Stages pratiques – Les stages pratiques offrent une excellente opportunité d’apprendre directement des artisans et des boulangers aguerris. En effet, cela permet aux étudiants de mettre en pratique les théories et les techniques apprises lors de la formation. Les stages permettent également aux étudiants d’acquérir plus d’expérience et d’exercer leurs compétences sur le terrain, ce qui peut être très utile à leur futur emploi.

LIRE  L'Université Paris Est Créteil (UPEC): Programmes et Formations

En bref

Le métier de Boulanger est un métier passionnant et technique, qui nécessite un fort investissement personnel et une maîtrise complète des produits. Pour exercer ce métier, il faut suivre au moins une formation professionnelle complète comme le Bac Pro Boulangerie Pâtisserie, CAP Boulangerie-Pâtisserie ou le Brevet Professionnel Boulangers-Pâtissiers, outre des compétences en gestion et en fabrication. Les boulangers qualifiés et diplômés gagnent un salaire annuel moyen de 36 000 euros. Les taux horaires supplémentaires peuvent également être perçus s’ils travaillent plus d’heures pour satisfaire la demande de leurs clients. De plus, les boulangers peuvent suivre des cours ou des stages pratiques qui leur permettent de développer leurs connaissances et compétences professionnelles et capacités à travailler dans le secteur industriel.

Ouverture de franchise Marie Blachère : lancez-vous dans un nouveau projet

Après avoir acquis des compétences en boulangerie et possiblement exercé en tant qu’artisan, une voie attrayante pour diversifier vos sources de revenus et élargir vos horizons professionnels pourrait être l’ouverture d’une franchise. Vous pouvez par exemple ouvrir une franchise de boulangerie Marie Blachère afin de donner un nouvel élan à votre carrière de boulanger. Cela permet non seulement de bénéficier d’une marque établie et d’un modèle d’affaires éprouvé, mais aussi de profiter d’une assistance continue en matière de gestion, de marketing et de formation. De plus, la transition vers la gestion d’une franchise peut s’avérer naturelle pour un boulanger professionnel désireux de posséder sa propre entreprise sans pour autant renoncer à l’artisanat du pain.

L’expérience et le savoir-faire acquis dans le domaine de la boulangerie artisanale constituent une base solide pour cette nouvelle aventure. En intégrant un réseau de franchise, vous pouvez aussi innover en introduisant de nouvelles recettes ou concepts au sein de votre point de vente, tout en respectant les standards de qualité de la marque. Cette démarche représente une belle opportunité de croissance et d’expansion professionnelle, vous permettant de combiner l’art de la boulangerie avec des compétences en gestion d’entreprise. La décision de franchiser peut ainsi marquer le début d’un chapitre enrichissant dans votre carrière, avec le soutien d’une structure éprouvée pour maximiser vos chances de succès dans un secteur compétitif.

LIRE  Formation et reconversion dans le métier immobilier - diplômes, compétences, rémunération