Le métier de jardinier paysagiste : Missions, compétences, qualités et formations

le conseiller ciej

Le rôle joué par le métier de jardinier paysagiste consiste à s’occuper des parcs, jardins et espaces verts, et de gérer leur aménagement et entretien. Que ce soit pour façonner des parcs, des jardins publics ou privés et pour créer des voiries, ce travail dépend grandement des saisons et du rythme naturel.

Découvrons ensemble ce que cela implique et quelles sont les compétences et qualités indispensables pour exercer ce métier particulier.

Qu’est-ce qu’un jardinier paysagiste ?

Le jardinier paysagiste est un professionnel qui fait partie du domaine de l’architecture. Il s’occupe des espaces verts, en mettant en œuvre des projets d’aménagement et de création tout en assurant leur entretien.

Définition du métier

Le métier de jardinier paysagiste consiste à concevoir, aménager et entretenir les espaces verts dans les parcs, jardins publics ou privés ainsi que les voiries. Il combine la créativité et la technique pour façonner l’espace extérieur afin de lui donner une apparence harmonieuse et attrayante.

Activités principales

Les activités principales du métier de jardinier paysagiste incluent:

  • L’entretien: Le jardinier paysagiste doit s’assurer que les plantes et autres végétaux soient régulièrement taillés et arrosés ainsi que les chemins nettoyés.
  • La conception: Il doit élaborer des plans et des dessins créatifs afin de pouvoir présenter aux clients leurs projets ; il doit également prendre en compte les contraintes techniques et budgétaires.
  • L’aménagement: Une fois le plan validé, le jardinier paysagiste se charge de son exécution : plantation, installation d’accès (escaliers, terrasses…) et mise en place d’abris.

Quels sont les missions d’un jardinier paysagiste ?

  • Entretien des espaces verts: Lorsqu’il assure l’entretien des espaces verts, il veille à ce que la pelouse soit bien tondue, arrosée et fertilisée ; à ce que les plantes soient taillées convenablement; il peut aussi s’occuper des traitements insecticides ou fongicides nécessaires.
  • Aménagement des espaces verts:. Il est chargé de procéder à l’aménagement dans le respect des critères définis par son client (propriétaire terrain) : prise en compte des points cardinaux, installation accessibilité personne à mobilité réduite…etc.
  • Conception et réalisation de projets paysagers: Le jardinier paysagiste est chargé de créer des ouvrages paysagers variés : plantes, arbustes et fleurs ; aménagements du sol (massifs, bordures…) ; installation de bornes, de clôtures, de murs…etc. Il peut aussi procéder à la réalisation de projecteurs extérieur.
LIRE  Métier d'agent cynophile : formation, salaire et évolution de carrière

Quelles sont les compétences et qualités requises pour exercer ce métier ?

Le jardinier paysagiste doit avoir un certain nombre de compétences techniques et personnelles pour réussir dans ce domaine. Il doit également développer des aptitudes en matière de gestion et d’organisation.

Compétences techniques

  • Connaissance approfondie des différents types de végétaux
  • Capacité à utiliser les outils du métier (motoculteur, tondeuse…etc.)
  • Savoir planifier les travaux d’entretien et d’aménagement des espaces verts

Compétences en matière de gestion et d’organisation

  • Savoir gérer un budget afin de respecter le cahier des charges du client
  • Gestion rationnelle des ressources humaines (personnel)

Qualités Personnelles

  • Sens artistique pour adapter l’espace au type de plantation souhaité
  • Esprit d’initiative pour identifier et remplacer les végétaux malades ou endommagés

Quelle formation est nécessaire pour devenir jardinier paysagiste ?

Pour exercer le métier de jardinier paysagiste, il est nécessaire de suivre une formation adaptée. Le niveau requis varie selon que l’on souhaite être salarié ou travailler comme indépendant.

Formation initiale

  • Diplôme professionnel (Bac Pro Paysage): Ce diplôme permet aux candidats d’acquérir les connaissances techniques et pratiques nécessaires pour pouvoir exercer le métier en entreprise.

Formation continue

  • Formation continue spécifique:: Les formations continues sont destinés aux professionnels qui souhaitent perfectionner leurs connaissances ainsi qu’à ceux qui veulent évoluer vers un poste plus élevé dans leur entreprise.

Quels sont les débouchés pour un jardinier paysagiste ?

Les débouchés pour un jardinier paysagiste varient selon qu’il travaille en entreprise ou comme indépendant. Dans les deux cas, il doit posséder des compétences et qualités spécifiques pour être performant.

LIRE  Devenir astronaute : formation, salaire et missions spatiales internationales

Débouchés en entreprise

  • Le jardinier paysagiste peut travailler au sein d’une entreprise spécialisée en aménagement extérieur et travaux publics. En plus des postes nommés ci-dessus, il peut aussi exercer les métiers de chef d’exploitation, chef de chantier ou encore directeur technique.

Débouchés en tant que travailleur indépendant

  • Le jardinier paysagiste qui souhaite travailler de manière autonome peut créer sa propre entreprise. Il aura alors la responsabilité de rechercher des clients et devra se charge personnellement des commandes reçues.