Salaire éboueur : Combien Gagnent les éboueurs en 2023

le conseiller ciej

Aujourd’hui, face au défi de recycler les déchets produits dans nos métropoles, des profils comme l’éboueur sont indispensables pour réussir une collecte efficace et durablement opérationnelle. Mais que faut-il savoir sur ce métier ? Quel est le salaire et quelles exigences doivent être respectées ? Découvrez avec nous cet article ce qu’est le métier d’éboueur !

Qu’est-ce qu’un éboueur ?

Un éboueur est une personne chargée de collecter et transporter les déchets ménagers des particuliers à un site d’enfouissement ou de destruction, généralement très tôt le matin. Les éboueurs portent une tenue de sécurité spécifique pour se protéger contre les risques et les agents pathogènes que comportent ce métier.

Ils font partie d’une équipe composée de trois personnes dont un chauffeur-ripeur professionnel

Définition du métier

Le métier d’éboueur consiste principalement à arrimer les bennes à l’arrière du camion afin d’effectuer la manutention des déchets à travers l’actionnement du mécanisme de levage. Les objets encombrants et végétaux doivent être signalés aux services techniques des municipalités ou des entreprises privées.

Formation et diplômes requis

Pour travailler comme éboueur, il faut disposer d’un diplôme ou d’une formation ad hoc validée par la Collectivité territoriale, le Service public ou une entreprise privée. La plupart des employeurs exigent un certificat attestant que vous maîtrisez les différents aspects inhérents à ce métier.

Salaire d’un éboueur

Le salaire brut annuel d’un éboueur varie généralement entre 12 000 et 40 000 € bruts, selon le type de contrat (CDI/CDD), la formation et l’expérience acquises.

Dans la fonction publique

Les salaires nets moyens de la fonction publique territoriale sont les suivants :
– de 25 ans : 1 339 euros par mois
25 à 39 ans : 1 716 euros par mois
40 à 49 ans : 1 862 euros par mois
50 à 54 ans : 1 939 euros par mois
+ de 55 ans : 2 064 euros par mois
Un éboueur en début de carrière perçoit une rémunération proche du salaire minimum, mais cette rémunération peut être augmentée en percevant des indemnités liées à l’environnement et aux horaires de travail.

LIRE  Quels Métiers Bien Payés Choisir Avec un Bac+3 ?

Dans le secteur privé

Par ailleurs, le secteur privé emploie des éboueurs qui travaillent pour des entreprises d’assainissement ou de nettoyage public. Les municipalités font de plus en plus appel à eux en tant que sous-traitants.

Les principaux acteurs du marché sont aujourd’hui Veolia, SEPUR ou SITA, et ils accordent des salaires généralement comparables à ceux du secteur public : entre 1 250 et 1 300 euros bruts par mois, auxquels il faut ajouter différentes primes, telles que décrites ci-dessus.

Pour 35 heures par semaine, on peut prévoir un salaire net compris entre 1 350 et 1 450 euros.

Salaire d’un éboueur selon la ville

Paris

En début de carrière, le salaire mensuel d’un éboueur parisien est d’environ 2 000 € brut. (salaire, indemnités et primes).

Eboueur de la ville de Paris 
Echelon Indice Brut Indice majoré Durée Salaire brut  
1 419 372 1 an 1 804,21 €
2 436 384 2 ans 3 mois 1 862,41 €
3 447 393 2 ans 3 mois 1 906,06 €
4 464 406 2 ans 3 mois 1 969,11 €
5 488 422 2 ans 3 mois 2 046,71 €
6 506 436 2 ans 3 mois 2 114,61 €
7 543 462 2 240,71 €

 

Marseille

Le salaire d’un éboueur débutant à Marseille est de 1737€ net, incluant une prime

Lyon

Un éboueur à Lyon avec 7 ans d’expérience gagne lui 1328 euros nets mensuels, incluant 264 euros de primes.

Quels sont les rôles et les tâches d’un éboueur ?

L’essentiel du travail quotidien consiste à surveiller et à procéder au ramassage des ordures ménagères grâce aux engins mis à disposition (camions, benne. .

Les autres tâches incluent

  • la signalisation aux services techniques toutes les bennes abîmés ou tous déchets non conformes aux ordures ménagères (végétaux, meubles, produits chimiques)
  • la signalisation aussi des encombrants laissés sur la voie publique
  • l’improvisation face à des obstacles (sac déchirés par des chiens errants, voitures mal stationnées qui empêchent le passage du camion…)
LIRE  Le salaire d'un soigneur animalier : compétences, qualifications et rémunération nécessaires

Enfin, une fois les ordures récoltés grâce au camion, l’éboueur à pour mission de les transporter jusqu’à un site de destruction ou d’enfouissement.

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier d’éboueur ?

Avantages

Le travail des éboueurs est essentiel pour assurer la propreté urbaine, car ils sont en charge de veiller à ce que l’espace public soit libre des déchets. De plus, ces agents territoriaux ont la possibilité de se perfectionner grâce aux formations professionnelles qui sont organisées par leur employeur afin de compléter leurs compétences.

Inconvénients

Toutefois, ce métier est très demandant et comporte certains risques liés à la prise en charge des ordures pouvant être source d’infection : manipulations directes, contact avec divers matières toxiques et produits chimiques, expositions aux polluants.

Il n’est pas rare non plus que les salaires ne correspondent pas aux exigences requises pour une telle mission

Après avoir analysé le métier d’éboueur, il est aisé de constater que c’est un emploi physique et logistique qui nécessite beaucoup de pratique pour pouvoir être maîtrisé. Les éboueurs doivent savoir comment gérer les obstacles tels que des sacs poubelles déchirés, des voitures mal stationnées ou des bennes mal positionnées afin d’effectuer leur travail correctement. Ils reçoivent un salaire intéressant pour leur dur labeur et bénéficient souvent de divers avantages sociaux. Pour exercer ce métier, on a besoin de formation spécifique et d’un diplôme en lien avec l’environnement. Cet article vous aura donc permis d’appréhender plus en profondeur le métier d’éboueur et vous invite à approfondir vos connaissances sur le sujet pour saisir toutes les particularités du métier.

LIRE  Passionné de cristaux et de minéraux : faites-en votre métier !