Conclusion de Rapport de Stage : Guide Pratique et Exemples

le conseiller ciej

Quel que soit l’environnement de votre stage et les nombreuses expériences qui vous y attendent, la conclusion du rapport de stage est un moment essentiel où vous pouvez partager par écrit ce que vous avez appris. Rédigée habilement, elle peut être le meilleur moyen pour dévoiler votre créativité et donner à votre employeur une image professionnelle positive de vos compétences. Dans cet article, nous allons explorer des exemples concrets afin de rédiger une conclusion de rapport de stage réussie.

Préparation de la conclusion du rapport de stage

Rédiger une conclusion efficace pour un rapport de stage nécessite de bien comprendre le contexte et les objectifs du stage ainsi que des analyses détaillées des enseignements tirés, des difficultés rencontrées et des recommandations à formuler. Il est donc important d’être préparé avant de rédiger une conclusion réussie.

Définir le contexte du stage

Dans un premier temps, il est nécessaire d’identifier quel type de stage a été effectué afin que le contexte soit clair: durée, secteur d’activité, mission principale, etc. La compréhension et l’analyse complète du contexte peut être obtenue par la lecture attentive de notes ou d’archives produites durant le stage ou encore par des entretiens en fin de stage avec des membres clés du personnel.

Identifier les objectifs du stage

Une fois le contexte identifié, il convient d’analyser les objectifs graphiquement pour vérifier s’ils ont été atteints : objectifs généraux (acquisition et mise en pratique des connaissances), objectifs spécifiques (meilleure connaissance d’un secteur, réalisation d’un projet personnel). Une partie importante de la conclusion est justement l’appréciation si ces objectifs ont été atteints ou non.

LIRE  Combien de temps pour apprendre une langue ?

Établir un bilan des compétences acquises

Les compétences acquises au cours du stage doivent être évaluées et mentionnées succinctement dans la conclusion. Ces compétences peuvent porter sur la formation professionnelle mais aussi sur le plan personnel comme par exemple l’esprit critique, la capacité à prendre des initiatives et à travailler en équipe.

Évaluer les enseignements tirés

Au-delà des compétences acquises, il faut aussi noter les enseignements issus du stage en soulignant ce qui a pu être appris technique mais aussi humainement : prise de conscience des difficiles situations professionnelles pointant vers le besoin de développement personnel, cohésion d’une équipe face à une problématique complexe…

Analyser les difficultés rencontrées

Cette partie permet au lecteur du rapport non seulement d’avoir une idée globale sur toutes les difficultés et frustrations qui se sont manifestées pendant le stage mais elle montre également aux futurs stagiaires comment trouver une solution pour ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Formuler des recommandations

Enfin, essayer de formuler des recommandations professionnelles ainsi que personnelles. Les conseils peuvent porter sur l’amélioration d’un service ou produit, le développement de nouveaux projets, le recrutement de nouveaux collaborateurs ou encore comment aborder un poste plus technique.

Rédaction de la conclusion du rapport de stage

Le travail préparatoire est fait et maintenant il s’agit de rédiger la conclusion elle-même qui comprendra une introduction, le corps et la conclusion.

Rédiger une introduction

L’introduction doit donner au lecteur une vue d’ensemble du contenu du rapport : objectifs du stage, principales compétences acquises, difficultés rencontrées et enseignements tirés à ce jour.

LIRE  Agent de maîtrise : et si vous deveniez manager transport et logistique ?

Rédiger le corps du rapport

Le corps du rapport permet au lecteur d’aller plus en profondeur sur les différents points mentionnés dans l’introduction: il permet également de tirer des conclusions sur l’expérience personnelle et professionnelle vécue durant le stage.

Rédiger une conclusion

La conclusion est la partie finale et essentielle du document car c’est elle qui va résumer l’ensemble des expériences et des enseignements tirés tout au long du parcours qui a mené au stage. Il est important d’utiliser un style concis et clair afin que le message soit bien reçu.

Diffusion et présentation de la conclusion du rapport de stage

Une fois le rapport rédigé, il faut alors penser à sa diffusion et à sa présentation aux partenaires et aux collaborateurs concernés par le stage.

Présenter le rapport à l’entreprise

Si le stage se déroulait dans un organisme privé, il convient alors de remettre le rapport au responsable hiérarchique avec qui les relations professionnelles ont été construites durant le stage.

Diffuser le rapport aux partenaires et collaborateurs

Il faut prendre en compte que certains collaborateurs ont pu apporter un savoir-faire spécifique au stagiaire pour atteindre ses objectifs : cette collaboration doit être reconnue et valorisée à travers une communication directe mais aussi via les réseaux sociaux et plateformes professionnelles (LinkedIn, Viadeo, Facebook, etc.).

Publier le rapport sur les réseaux sociaux et les plateformes professionnelles

Le rapport de stage doit être publié sur des plateformes ouvertes à un large public afin de contribuer à son développement personnel et professionnel.

 

Après avoir pris le temps nécessaire pour bien comprendre le contexte du stage et identifier ses objectifs, il est maintenant possible d’analyser toutes les compétences acquises, les enseignements tirés des difficultés rencontrées ainsi que les recommandations formulées et de rédiger une conclusion de rapport de stage efficace et persuasive. La diffusion et la présentation du rapport aux partenaires concernés ainsi que sa publication sur des réseaux sociaux peut participer au développement personnel et professionnel du stagiaire.

LIRE  Devenir Boulanger : Découvrez le Métier, les Études, les Diplômes et le Salaire !