Quelles sont les meilleures formations DPC pour kinésithérapeute ?

le conseiller ciej

Le Développement Professionnel Continu (DPC) est un élément essentiel de l’évolution et de la mise à jour des compétences pour les kinésithérapeutes. Ces professionnels jouent un rôle crucial dans la rééducation, la prévention des blessures et la promotion de la santé physique. Pour rester à la pointe de leur domaine, il est indispensable qu’ils suivent des formations adaptées à leurs besoins et à leur pratique professionnelle. En quoi consiste le DPC ? Quelle formation pouvez-vous suivre ? Comment la financer ?

En quoi consiste le DPC pour un kinésithérapeute ?

Le DPC pour un kinésithérapeute est un processus d’apprentissage continu et de perfectionnement de ses compétences professionnelles tout au long de sa carrière. Il vise à garantir que les kinésithérapeutes maintiennent un niveau de compétence élevé et restent informés des dernières avancées dans leur domaine. Il s’agit d’une obligation légale qui permet que les professionnels de la santé offrent des soins de haute qualité conformément aux normes de pratique les plus élevées.

D’après le DPC, ces professionnels doivent suivre régulièrement des ateliers et des cours pour actualiser leurs connaissances. En effet, les meilleures formations DPC pour les kinésithérapeutes couvrent un large éventail de sujets, de la rééducation post-opératoire à la kinésithérapie pédiatrique, en passant par la gestion de la douleur.

Le DPC implique également de se tenir informé des dernières recherches, des nouvelles techniques de traitement et des avancées médicales pertinentes pour la pratique kinésithérapique. Cela peut inclure la lecture d’articles scientifiques, la participation à des conférences et la collaboration avec d’autres professionnels de la santé.

LIRE  Ces universités épinglées par la Cour des comptes

Les kinésithérapeutes sont encouragés à s’auto-évaluer régulièrement pour identifier leurs besoins en formation continue. Ils doivent réfléchir à leurs forces et à leurs faiblesses et élaborer un plan de développement personnel pour combler les lacunes.

Certains systèmes de DPC exigent aussi que les professionnels de santé soient évalués par leurs pairs ou leurs superviseurs. Ces évaluations peuvent aider à identifier les domaines nécessitant une amélioration.

Le DPC comprend le respect des normes éthiques de la profession kinésithérapique. Cela signifie que les kinésithérapeutes doivent maintenir des pratiques conformes à la déontologie et aux codes de conduite du métier.

Formation DPC pour kinésithérapeute

Quelles sont les formations que vous pouvez suivre ?

Il existe une gamme variée de formations que vous pouvez suivre dans le cadre du DPC.

Rééducation périnéale

La rééducation périnéale est l’une des formations les plus suivies en kinésithérapie. Elle vous aide à reconnaître les symptômes et signes des dysfonctionnements des muscles du plancher pelvien associés à des problèmes tels que :

  • l’incontinence urinaire d’effort,
  • la vessie hyperactive,
  • la dyschésie,
  • l’incontinence anale,
  • les troubles thoraco -lombo-pelviens chez les adultes.

La formation sur la rééducation périnéale aide les kinésithérapeutes à choisir des techniques de traitement adéquates à chaque patient.

Prise en charge postopératoire immédiate du cancer du sein en kinésithérapie

C’est également l’une des formations les plus suivies en kinésithérapie. Elle est très pratique et très recommandée pour les professionnels de ce domaine. Elle vous permet de comprendre la chirurgie du cancer du sein et les divers traitements disponibles. En plus de cela, cette formation vous aide à gérer les séquelles post-opératoires et à relâcher rapidement les tensions afin de restaurer la mobilité du patient. Elle vous permet aussi de mieux l’orienter en lui donnant des conseils pratiques et utiles.

LIRE  Financement des formations professionnelles : les aides disponibles pour les demandeurs d'emploi, salariés et entreprises

Prise en charge rééducative des entorses de cheville

Avec cette formation, les kinésithérapeutes apprennent en détail l’anatomie de la cheville, y compris les os, les articulations, les ligaments et les muscles. Ils comprennent également la physiologie normale de la cheville pour mieux évaluer les blessures et les dysfonctionnements chez les patients.

La formation vous aide à développer des plans de traitement personnalisés pour chaque patient. Cela peut inclure des objectifs de rééducation spécifiques, des exercices de renforcement, des étirements et d’autres techniques.

Le financement de ces formations dans le cadre du DPC

Les kinésithérapeutes qui travaillent en libéral ou dans des centres de santé conventionnés peuvent bénéficier d’une prise en charge de leur formation grâce à l’ANDPC (Agence nationale du Développement Professionnel Continu). Ce dernier est un dispositif du gouvernement pour soutenir les programmes d’apprentissages continus des professionnels de santé.

Votre employeur peut vous soutenir financièrement lors de votre apprentissage. Il peut rembourser la totalité ou une partie des frais de formation. Cela vous permet de suivre les cours sans supporter vous-même toute la charge financière.

Vous pouvez également décider d’investir vous-même dans votre DPC en utilisant vos économies personnelles. Ceci peut être nécessaire lorsque d’autres sources de financement ne sont pas disponibles ou insuffisantes.

Vous pouvez vous tourner vers des dispositifs de financement de la formation professionnelle (OPCO). Le financement de votre formation en kinésithérapie en ligne est possible grâce au FIF PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux). Ce dernier offre une prise en charge plafonnée à 750 euros par an.

LIRE  Comment devenir kiné : formations et débouchés professionnels

Laisser un commentaire