Les métiers créatifs autour de la beauté

le conseiller ciej

Vous êtes passionné par le domaine de la beauté et vous souhaitez exprimer votre créativité et votre sens artistique à travers un métier original ? Que ce soit dans le soin, le maquillage ou la coiffure, il existe de nombreuses opportunités dans le secteur de la beauté. Voici quelques métiers créatifs autour de ce secteur qui peuvent vous inspirer.

Soyez créatif et devenez prothésiste ongulaire !

Le métier de prothésiste ongulaire consiste à embellir les ongles des mains et de pieds en utilisant des techniques professionnelles et de la créativité. Il s’agit d’un métier artistique qui nécessite de la dextérité et de la rigueur.

Services proposés par un prothésiste ongulaire

Il existe différents services qu’un prothésiste ongulaire peut proposer :

  • pose des faux ongles,
  • décoration des ongles,
  • soin des ongles,
  • manucure,
  • réparation d’ongles abîmés,
  • pose de vernis.

La pose de faux ongles consiste à coller ou à modeler des capsules ou des extensions sur des ongles naturels pour les rallonger ou les renforcer. Elle permet de camoufler les imperfections des ongles naturels (cassant, fins, dédoublé, etc.). La décoration d’ongle consiste à embellir les ongles avec des motifs, des paillettes, des strass, des stickers ou des piercings. Pour réaliser cette méthode, le prothésiste ongulaire privilégie les couleurs pleines de douceur pour mettre en valeur les ongles de main. Il existe de nombreuses techniques qui sont utilisées pour la réaliser : le one stroke, l’aquarelle, le foil, etc.

Le soin des ongles permet de prévenir les problèmes des ongles cassants, jaunis ou dédoublés. Il consiste à prendre soin de la santé et de l’aspect des ongles en effectuant des gestes tels que le limage, le polissage, le repoussage des cuticules…

Formation et qualités requises pour devenir prothésiste

Pour devenir prothésiste ongulaire, il est essentiel de suivre une formation dans un centre spécialisé et certifié par l’État. Cela vous permettra d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour exercer cette profession. Au cours de la formation, vous apprendrez à utiliser les différentes matières comme le vernis semi-permanent, le gel et l’acrygel. De plus, vous recevrez les enseignements sur les différents types de pose.

Il est possible de faire une formation pour devenir prothésiste ongulaire en ligne auprès d’un organisme certifié par l’État. La formation est en général répartie en différents modules que vous pouvez choisir en fonction de vos objectifs. Vous pouvez par exemple trouver des formations en baby-boomer, en nail art, en vernis semi-permanent, en manucure-russe… Les programmes sont répartis en des enseignements théoriques et pratiques.

LIRE  Le salaire du douanier : tout savoir sur la rémunération de ce métier

Pour exercer le métier de prothésiste ongulaire, il est également important d’avoir le sens du relationnel, pour accueillir, écouter et conseiller ses clients tout au long d’une prestation. Vous devez aussi avoir le sens artistique pour réaliser des ongles originaux et les personnaliser selon les goûts de vos clients. C’est un métier qui nécessite de la précision et de la patience.

prothésiste ongulaire

Beauté du regard : apprenez l’art de façonner les sourcils

Le métier de styliste du regard consiste à embellir les yeux des clients en utilisant différentes techniques telles que la pose d’extension de cils, le maquillage permanent…

Missions d’un technicien du regard

Un styliste du regard propose à ses clients des prestations personnalisées selon leur besoin et leurs envies. Il peut par exemple s’agir de :

  • pose d’extensions de cils,
  • maquillage permanent,
  • épilation des sourcils,

La pose d’extensions de cils consiste à coller des modèles synthétiques ou naturels sur des cils naturels du client pour leur donner plus de volume, de longueur et de courbure. Le maquillage permanent quant à lui consiste à injecter des pigments sous la peau pour créer un effet maquillé durable sur les sourcils, les paupières… Il permet de corriger les imperfections, de redessiner la forme des sourcils ou d’intensifier le regard.

L’épilation des sourcils consiste à éliminer les poils indésirables autour de ceux-ci pour leur donner une forme harmonieuse et adaptée au visage du client. Il existe différentes techniques d’épilation (cire, pince, fil…). Le microblading consiste à dessiner des poils très fins sur les sourcils avec une lame imbibée de pigment pour combler les zones clairsemées. Il permet d’obtenir un résultat naturel et réaliste.

Qualités et formations requises pour être un bon technicien du regard

Un technicien du regard doit être précis et patient. Le styliste du regard travaille avec des outils très fins et délicats qui nécessitent une grande habileté et une bonne vue. Il doit être en mesure de réaliser des gestes précis et minutieux pour obtenir un résultat impeccable. Il doit également faire preuve de concentration pour effectuer ses prestations qui peuvent durer plusieurs heures. Un technicien du regard doit aussi être à l’écoute de ses clients et respecter leurs souhaits.

LIRE  Le salaire d'un aiguilleur du rail à la SNCF

De plus, il doit avoir le sens de l’esthétique. Il est essentiel qu’il ait un œil averti et une bonne connaissance des règles de l’harmonie du visage. Il doit être en mesure de conseiller ses clients sur la forme, la couleur et le style qui leur conviennent le mieux.

Pour devenir styliste du regard, il vous suffit de suivre une formation spécifique qui vous permettra d’apprendre les bases théoriques et pratiques du métier. Il existe de nombreux organismes qui proposent des formations complètes ou en module, en présentiel ou à distance. Vous pourrez choisir la formule qui vous convient le mieux en fonction de votre budget, de votre disponibilité et de vos objectifs.

extension de cils

Transformez vos clientes grâce au maquillage artistique

Le métier de maquillage artistique est un domaine passionnant et créatif qui consiste à transformer le visage ou le corps d’une personne en un projet d’art. Que ce soit pour le cinéma, le théâtre, la télévision ou la mode, le styliste artistique doit être en mesure d’adapter son travail aux exigences du metteur en scène, du réalisateur…

Le maquilleur artistique utilise différents produits et techniques pour réaliser des effets spéciaux, des maquillages de beauté, de scène, etc. Il peut réaliser des poses de postiches, de prothèses ou des accessoires pour modifier l’apparence d’une personne.

Pour exercer ce métier, il est essentiel d’avoir une bonne connaissance de l’anatomie, de la couleur, de la lumière et du style. Vous devez aussi avoir un sens artistique développé, une bonne culture générale, une grande capacité d’écoute et de communication. Il est également important d’être rigoureux, réactif et de savoir travailler en équipe.

De plus, il est essentiel d’avoir de l’habileté. Le styliste artistique doit être précis tout en étant rapide, le temps de tournage ou la durée d’une représentation étant limité. Un diplôme d’esthétique (CAP, BP, ou un Bac professionnel) peut vous permettre d’avoir les compétences de base pour exercer ce métier.

Coiffeur visagiste : rendez votre client unique !

Un coiffeur visagiste est un expert de la couleur beauté capillaire qui sait adapter la coupe et le style de ses clients en fonction de leur morphologie. Il crée, personnalise et s’adapte à leur envie. Expert en esthétisme et maîtrisant parfaitement l’ensemble des techniques qu’il faut, le coiffeur visagiste opère un réel changement sur ses clients pour les mettre en valeur grâce à une nouvelle coupe de cheveux.

LIRE  Agent d'Escale : Salaire d'un Métier en plein essor

Pour devenir un coiffeur visagiste, il faut un CAP coiffure, qui permet d’acquérir les bases du métier. Cette formation vous permet de connaître la géométrie du visage, de savoir conseiller les clients sur la coiffure qui leur correspond le mieux, de maîtriser les techniques de coupe, etc. Vous apprendrez aussi à utiliser les produits et les outils pour réaliser les coiffures.

Un coiffeur visagiste a la possibilité de travailler dans un salon de coiffure où il accueille et fidélise sa clientèle. Il peut aussi travailler à son compte et il se déplace chez les particuliers ou sur des événements. Il peut aussi se spécialiser dans un secteur particulier tel que la mode, le cinéma ou le théâtre.

Métier créatif : devenez parfumeur

Rare et prestigieux, le métier de parfumeur est une profession qui offre la possibilité de créer des œuvres olfactives uniques et de faire rêver les consommateurs. Un parfumeur est un créateur de senteur qui utilise des essences naturelles ou des produits de synthèse pour composer des fragrances originales.

Pour exercer ce métier, il est essentiel d’avoir une excellente connaissance en chimie et dans les matières premières (végétales, animales ou de synthèse) utilisées pour créer un parfum. Vous devez aussi avoir de la créativité, une bonne mémoire olfactive et une curiosité pour les tendances du marché. Un parfumeur doit être capable de reconnaître les parfums, de mémoriser et d’identifier 1500 à 3000 matières premières. Vous devez également être patient et persévérant. Des centaines d’essais et de tests sont souvent nécessaires pour aboutir au résultat souhaité. Il existe de nombreux cursus qui peuvent vous permettre d’exercer ce métier : licence professionnelle, chimie, formulation, parcours, parfums et cosmétique et licence professionnelle, chimie de synthèse. Vous pouvez ensuite vous spécialiser dans le domaine des arômes et des parfums en suivant un Master dans une école agréée par l’État.

Un parfumeur peut travailler pour une industrie de luxe (les cosmétiques) ou chimique (les détergents). Un jeune diplômé (parfumeur junior ou assistant) peut diversifier sa recherche d’emploi vers des postes de contrôle qualité ou d’évaluateur et testeur de parfum.

Le salaire d’un créateur de parfum peut varier en fonction de sa notoriété, de son expérience et de son contrat. Un technicien supérieur peut gagner environ 2500 euros par mois.

Laisser un commentaire